Les pare-soleil.

août 2010

Lorsque nous l'avons acheté la voiture n'avait pas de pare-soleil installés. A tel point que même le ciel de toit n'avait pas les trous nécessaires à la fixation de ceux-ci...

Nous avions les armatures et un modèle de pare-soleil dans un état pittoyable.

pare-soleil pare-soleil

Isabelle a façonné les supports à partir d'Isorel

pare-soleil

Après décapage des structures acier puis traitrement anti-corrosion (Rustol) l'isorel a été serti sur les armature acier (avec des rivets pour les garnitures de freins)

pare-soleil pare-soleil

Et enfin couture (après avoir percé l'isorel avec une mini perceuse)

pare-soleil

Ce qui aurait pu paraître le plus simple, c'est à dire la fixation des pare soleil sur la voiture, n'a pas été aussi trivial que cela. Le ciel de toit n'avait aucun trou de fixation car il n'avait jamais vu de pare-soleil. Une fois celui-ci percé à la'aide d'u fer à souder de façon à ce que le trou "s'autosoude" il ne restait plus qu'a mettre les trois vis de fixation. Le rétroviseur que nous avions restauré était fixé avec un filetage métrique standard ce qui pouvait laissé à pensé que pour les pare-soleil il en allait de même. Or la fixationa du être faite avec des vis à tôle dont il nous a fallu deviner la taille, heureusement que nous avions un petit stock d'avance de façon à faire des essais.

Et voilà le magnifique résultat....

pare-soleil

L'ensemble des photos est visible ici.

Copyright © 2019. All Rights Reserved.