Lorsque que nous avons acheté notre 203, elle était en bon état général, mais elle a nécessité quelques travaux de restauration/entretien. C'est ici que je détaillerai les différents travaux.

Pour l'anecdote, lors des premiers travaux entrepris j'ai pu noter que la restauration avait été faite à partir de plusieurs 203. Le bloc moteur état plus récent car le numéro commençant par 18xxxx alors que la voiture est numérotée en 1717xxx.

La sellerie est en très bon état sauf le ciel de toit qui a été refait en même temps que le reste mais qui a subit des fuites et donc est tout auréolé.

Le tableau de bord est fonctionnel mais dans son jus (peinture d'origine très craquelée). Le COVIR est tombe en morceaux et le levier de changement de direction cassé (mais il fonctionne bien) et depuis il a été réparé à partir d'un deuxième dont le levier était Ok mais la partie électrique HS.

Le réservoir est oxydé et la voiture roule grâce à un "réservoir auxiliaire" : un jerrican acier dans le coffre.

Il y a aussi eu des travaux "cosmétiques" a faire : jantes, feux arrières bourré de faux contacts, ligne d'échappement qui tape sur la caisse, filtre à air, démarreur (à tirette) qui craque, freins avant qui restent au contact ...

Le réservoir a été le premier chantier mis en route, suivi des jantes (qui de loin gâchait le bel aspect de la voiture).

S'en est suivi la réfection des freins, de l'étancheité du point arrière, les joints de porte et vitres, l'installation d'un nouvel allumeur et d'un allumage transistorisé, l'ensemble de l'embrayagr et tant que le moteur était sorti de la caisse, toute l'étanchéité basse du moteur, la rampe de culbuteur, l'insatllation de clignotants focntionnant en même temps que les flèches (en attendant la remise à neuf du faisceau électrique).

L'ensemble des travaux est réalisé par moi-même. Parfois j'ai manqué de place, travaillant souvent en extérieur, mais depuis je me suis équipé d'un atelier avec un pont élévateur 2 colonnes ce qui simplifie souvent le travail.

A chaque fois j'essaie de documenter mes travaux et de les mettre en ligne (quand je prends le temspd e tout mettre à jour), et de mettre a disposition la documentation récoltée ou crée.

Enfin tous les travaus ne nous ont pas empêché de rouler et de profiter de notre acquisition... Au début pour faire le tour du quartier, puis à traverser la France. Nous sommes en Gironde et depuis avons été dans le Lot, en Aveyron, dans le Jura, Val de Loire (deux fois), sur les plages du débarquement en Normandie, en Bourgogne, en Dordogne et dans le Vexin pour nous rendre à notre sortie annuelle que représente l'Assemblée Générale du Club des Amoureux des 203-403. Vous pouvez allez visionner les galeries photos de ces assemblée à la rubrique Galeries Photos.

Copyright © 2019. All Rights Reserved.